FACEVOO

dimanche 2 décembre 2012

dimanche 11 novembre 2012

87. ROBERT ET BERTRAND (Part 3)














Première classification

Dans nos deux précédents articles relatifs à cette excellente série (Article 12 et article 43), nous avons dans un premier temps présenté les deux sympathiques héros de la série, ensuite nous vous avons proposé un récapitulatif complet de la série.  Aujourd’hui, nous avons commencé une systématique n’est qu’un premier jet mais qui permet une première classification des éditions originales de la série.  Rappelons que le premier numéro de Robert et Bertrand est paru en avril 1975.   Comme toujours, c’est le quatrième plat (ou 4ème de couverture = couverture arrière de la BD) qui va permettre de reconnaître les différentes éditions originales.














Introduction

Contrairement aux grandes séries de Willy VANDERSTEEN comme Bob et Bobette ou encore Jérôme, l’illustration du quatrième plat de cette série ne changera jamais.  Il sera toujours le même sur fond mauve et représentant nos deux sympathiques héros.  Robert debout avec une canne et Bertrand assis occupé à pêcher.

La version A1

Version appelée « à la note VANDERSTEEN ».  En effet, pour les deux premiers albums de cette série, le catalogue classique est remplacé par une note de l’auteur (d’ailleurs signée VANDERSTEEN) qui présente la série et aussi les deux héros empruntés à une série populaire du même nom qui existe déjà.  Le copyright et le dépôt légal se trouvent comme d’habitude dans le fond du quatrième plat.  La version A1 ne compte que deux albums :

1 – L’ermite de Beaucroy (dépôt légal 01/04/1975)
2 – La main noire (dépôt légal 01/06/1975)

La version A2

Disparition de la note VANDERSTEEN dès le troisième volume.  Apparition du premier catalogue avec la mention « Une nouvelle série VANDERSTEEN ».  En dessous et en bleu, sous cette mention apparaît le nom de la série « ROBERT ET BERTRAND » suivant la police de caractère des Bob et Bobette.  La note de VANDERSTEEN s’est résumée en 6 lignes qui sont écrites juste en dessous du titre en bleu.  Enfin, la mention « déjà parus : » apparait avec 3 titres au catalogue.  Le dernier titre :
3 – Le dragon vert (dépôt légal 01/09/1975)













 
La version A3

Similaire à la version A2, son catalogue est identique pour les albums 4 et 5 qui semblent être sortis simultanément.  Ainsi, pour les deux catalogues, il y aura 5 titres et donc pour le volume 4 le dernier titre est également la cinquième aventure de la série.  Dépôt légal identique pour les deux aventures.  Dernier titre au catalogue :
6 – Le drame de Marie-Souillon (dépôt légal 01/11/1975)

dimanche 9 septembre 2012

86. LES PIECES DE LEGENDE (Part 4)



Le but de cette section est de vous présenter des pièces qui par leur beauté ou leur rareté en ont fait de véritables pièces de légende.  Pour cette nouvelle chronique des pièces de légende, je vous propose une collection tout à fait mythique dans la saga des Bob et Bobette.  La collection des 24 premiers albums de la collection rouge des années cinquante  dans leur format cartonné et toilé.  On touche cette fois au must des must de cette collection.  C’est dans les années cinquante, alors que Willy VANDERSTEEN  travaille pour l’hebdomadaire « Le journal de TINTIN » que ce dernier décide de lancer parallèlement aux albums de la collection du Lombard, des albums en langue français dans la collection rouge, déjà célèbres en Flandres.  Si pour la Belgique l’éditeur Erasme propose des albums brochés bien connus des belges, il sera proposé pour la France une version plus luxueuse, cartonnée et toilée.  La maquette est tout simplement merveilleuse.  Ainsi, sur les 24 premiers albums proposés, 20 albums cartonnés seront réalisés.  Si déjà trouver un de ces albums dans un état très moyen n’est pas chose aisée, trouver ces albums en parfait état est particulièrement difficile.  Le summum pour le collectionneur est de réunir ces 20 albums en édition originale et en très bon état.  Je vous propose quelques clichés de ces merveilles et si l’envie se fait sentir de vouloir les détenir, je ne peux que vous souhaiter bonne chance et beaucoup de succès dans votre entreprise.  A bientôt.





vendredi 17 août 2012

85. LES GRANDS CLASSIQUES (Part 3)













 
Comme nous vous en parlions dans notre précédent article du 7 août 2011, la collection rouge, dite des grands classiques, qui devait reprendre initialement les premières versions (édition originales) des albums sélectionnés, ne va malheureusement offrir le plus souvent que des versions retouchées qui sont sorties dans les années 70.  Aujourd’hui, nous vous proposons à travers cet article et un peu comme nous l’avions déjà fait précédemment dans notre article 66 avec l’album « Le Trésor de Fiskary » de vous présenter quelques différences entre la première édition francophone de 1951 et la version proposée par la collection classique rouge de l’excellent aventure du TEUF-TEUF CLUB.  Bonne lecture.














1.  Un peu d’histoire

Le TEUF-TEUF CLUB est considéré comme un des chefs d’œuvre de Willy VANDERSTEEN ?  La prépublication de cette aventure débutera dans les pages du journal Standaard le 13 juin 1951 et se terminera le 27 octobre de la même année. Bien plus qu’un simple passage, la bonne année 1951 est une des années phares dans la carrière du maître.  De cette incroyable année sortira 3 superbes albums.  Le trésor de Fiskary, Le casque Tartare  (aventure pour laquelle VANDERSTEEN réalisera quelques superbes couvertures pour le journal Tintin) et bien évidemment LE TEUF-TEUF CLUB.  Depuis quelques années déjà, VANDERSTEEN travaille pour le journal Tintin.  Influencé par son directeur artistique qui n’est autre que Hergé, le papa de Bob et Bobette évoluera vers un style sans cesse plus proche de la ligne claire.  Si ce style s’éloigne de l’idée que se fait le jeune Willy de la bande dessinée, il permettra à ce dernier de faire évoluer ses réalisations tant au niveau graphique qu’au niveau de la clarté.  Les décors font maintenant preuve d’une incroyable  recherche de l’authentique et du réalisme et d’un réel talent artistique.  Au fil des albums le résultat devient tout à fait grandiose.  Les héros de ses aventures eux aussi vont évoluer et la finesse de leurs traits démontrera le réel génie de celui qu’on appelle désormais le Bruegel de la bande dessiné. 














2.  Un album à la loupe

Une fois encore, dès la première page, on note de singulières différences.  La première qui saute aux yeux est bien évidemment la couleur.  Lors de sa première sortie en français, dans la collection ERASME, l’aventure est présentée dans la version bien connue des Vandersténiens : la version bichromie.  Dans la version proposée par la collection classique rouge, la couleur est déjà bien présente et malheureusement en surcharge.  Il est un peu triste de voir que la colorisation des albums ne reflètent pas la qualité  qu’on pouvait espérer d’un album aussi bien côté par les amateurs.  Mais ce qui dénote le plus dans les deux versions, c’est évidemment les dialogues, et l’ensemble des textes qui perdent leur côté populaire et truculent pour un français bien plus international.  Une fois encore, la version francophone de la collection classique rouge s’écarte de façon substantielle de la version initiale.  La suite de cet article dans notre prochaine rubrique.  










mercredi 15 août 2012

84. NOUS AVONS BESOIN DE VOUS !




















Bonjour à tous,
Comme nous vous l’avions annoncé sur nos deux groupe facebook  il y a quelques jours, dans un précédent message, nous sommes sur le point de finaliser la maquette de notre revue et nous serions intéressés de connaître vos attentes pour la future revue. Vous avez été très nombreux à réserver le premier numéro de cette revue et nous vous remercions de votre intérêt. Mais cette fois, le moment est venu pour vous d’intervenir, si la chose vous intéresse. Du 15 au 25 août 2012, nous vous offrons la possibilité de vous exprimer et de nous faire connaître ainsi vos désidératas quant au contenu de la première revue francophone dédiée à Willy VANDERSTEEN : Le petit monde de Willy Vandersteen. Sans trop dévoiler le contenu de celle-ci, nous pourrions proposer :

Une section pour les collectionneurs

Une section offre – achat – échange

Une section – Ma collection Bob et Bobette (un lecteur nous propose de partager sa collection le temps de quelques photos)

A vous de proposer vos idées. Nous espérons avoir de nombreux avis. Alors n’hésitez pas à commenter ce topic.

Vous pouvez faire également vos commentaires sur un des deux groupes facebbok :


ou



A bientôt



samedi 4 août 2012

83. ETUDE D’UNE ŒUVRE

 













L’île d’Amphoria (Part 3)

Album phare dans la saga de Bob et Bobette, l’aventure de l’île d’Amphoria  permet d’introduire le personnage de Bob qui sera, comme nous le savons tous, le meilleur ami de Bobette, si bien que beaucoup de personnes les considèrent, à tort comme frère et sœur.
Deux articles ont déjà été déposés sur ce blog afin de commenter cette histoire toute particulière dans la genèse des aventures de Bob et Bobette.  Vous pouvez les découvrir ici :

Premier article (27/02/2011)
 

Deuxième article (18/07/2011)















Dans cette troisième partie nous allons aborder les décors sans cesse retravaillés par Willy VANDERSTEEN afin d’adapter, le mieux possible, son histoire en fonction d’un public toujours plus nombreux. Le lecteur francophone, sauf si il est bilingue, ne peut profiter de toutes ces subtilités, étant donné que  la première version sortie dans la langue de Molière ne s’est faite que bien des années plus tard, et donc revêt déjà un caractère international et intemporel.  Un des buts de ces articles est de vous faire découvrir la richesse historique de cette première aventure de Bob et Bobette.   Ainsi, prenons comme premier exemple le texte du parchemin découvert dans l’amphore trouvée par Bobette.   Ce texte va changer d’une version à l’autre.  Dans la toute première version à caractère très anversoise, VANDERSTEEN introduit le personnage de François ANTIGONE, capitaine d’un galion nommé ANTVERPIA au départ du port d’Anvers pour un voyage d’exploration.















Quelques années plus tard, VANDERSTEEN vise un public Hollandais.  De ce fait, dans cette nouvelle version de l’album, VANDERSTEEN introduit toujours le personnage de François ANTIGONE, mais cette fois il est capitaine d’un galion nommé HOLLANDIA au départ du port d’Amsterdam pour un voyage d’exploration.  Cela semble bien futile mais l’idée est géniale car ces changements permettent aux nouveaux lecteurs de s’identifier sans peine à ces nouveaux héros originaires du même pays qu’eux.  Viendra ensuite la version en quatre couleurs qui commence à se débarrasser d’éléments trop ciblés à une région ou à un peuple.   Dans cette première version couleur, le galion va être rebaptisé ANTVERPIA mais plus aucune précision ne sera faite quant au lieu de départ.  Telle sera d’ailleurs la version présentée dans la première édition francophone.  Cependant, grâce à la collection du cinquantenaire, une version « originale » est enfin révélée aux lecteurs français.  Si cet article vous intéresse dans son intégralité, vous pourrez bientôt le retrouver dans la première revue de Bob et Bobette prévue pour l’automne 2012.  A bientôt.

vendredi 8 juin 2012

82. NOTE DE LA REDACTION


















Depuis quelques mois déjà, j’ai dû, bien malgré moi,  délaisser ce blog et interrompre, momentanément la publication de nouveaux articles et ce pour de nombreuses raisons personnelles.  Je tenais, tout d’abord, à vous remercier tous pour votre fidélité.  Mais je tiens à rassurer les habitués de ce blog, il ne s’agit pas là d’un abandon mais bien d’une petite pause indispensable à la réalisation d’un autre grand projet qui me tient à cœur.  Sachez cependant que dans les prochains jours, de nouveaux articles vont être déposés.  A très bientôt.



dimanche 26 février 2012

81. BOB ET BOBETTE – UN FAN CLUB
















Depuis le tout début de sa création en décembre 2008, ce blog a pas mal évolué et a été complété, au fil des années par un site et deux groupes Facebook.  C’est dire comme nous avons fait du chemin en un peu plus de trois ans.  Des vos premiers e-mails, de vos premiers messages, j’ai reçu beaucoup de demandes pour savoir s’il existait un fan club francophone, ou si une revue existait.  Si des assemblées générales pouvaient être mise sur pied.  Je dois bien le reconnaître, ici en région francophone et à ma connaissance, en France, au Luxembourg, en Suisse ou au Canada, il n’existe rien du tout.  Mais au fil du temps nous avons gagné des galons et une première rencontre d’amateur est programmée pour le samedi 17 mars 2012, à Bruxelles.  Le programme de la journée n’est pas encore finalisé mais je compte proposer à tous ceux qui seront présent d’organiser la création d’un club francophone.  Il me semble que c’est le moment ou jamais.  Au passage, comme je sais qu’il y a des amateurs Suisses et Canadiens, je tacherai de ne pas les oublier.  Alors vous êtes tenté par l’expérience, vous désirez venir nous rejoindre lors de notre première rencontre pré-club ?  N’hésitez pas à vous manifester en laissant un commentaire ici sur ce blog, comme vous pouvez toujours le faire.  Vous pouvez aussi nous laisser un email ici :
Vous pouvez aussi vous manifester sur un de nos deux groupes Facebook :

Bob et Bobette Passionnément :

Nous espérons vous y rencontrer très nombreux.
A bientôt.

Votre Webmaster

Robert !

80. NOS PROCHAINS ARTICLES













Nos prochains articles proposés sur ce blog seront les suivants :

-       Etude d’une œuvre (l’île d’Amphoria)
-       Les grands classiques (la collection rouge) – Part 3
-       Pièce de légende (Part 4)
-       Robert et Bertrand (Part 3)
-       La série bleue (Le fantôme espagnol) – Part 4
-       Les plus belles couvertures (Part 1) – NEW
-       Les albums publicitaires (Part 1) - NEW
-       Un Bessy à la loupe
-       Les farces de monsieur Lambique (Part 1)
-       Bob et Bobette : la genèse (Part 1) – NEW

Nous vous tiendrons au courant de nos prochains articles de façon ponctuelle.


79 - NOTE DE LA REDACTION











Introduction


L’année 2012 a déjà consommé ses deux premiers mois.  Et si janvier est déjà loin derrière nous, le mois de février termine lui aussi son cycle dans une douceur qui nous annonce le printemps.  Lorsque j’ai commencé la rédaction de cet article il en était tout autre et de très froides températures sévissaient nous offrant en prime nos premiers flocons de l’hiver.  Ces températures polaires n’incitaient pas trop à la promenade.  Mais cette météo nous a offert les conditions idéales pour ré explorer nos bibliothèques et parcourir livres et albums bd, confortablement installé dans un fauteuil, un bon café noir et fumant posé à proximité sur le guéridon. Moi, j’en ai profité pour m’organiser et mettre un peu d’ordre dans mon travail de recherche et dans mes articles à venir sur mes blogs et mes sites.  Et ça fait pas mal de travail vous pouvez me croire. 


Qu’en sera t il pour ce blog ? 


J’ai pas mal de nouvelles idées.  Trois nouvelles rubriques vont très prochainement apparaître. 


La première, « les plus belles couvertures . . . » va vous proposer non seulement les couvertures les plus impressionnantes des différentes saga de Vandersteen mais va aussi vous présenter les projets non aboutis ou les couvertures avec des défauts, ou des erreurs.  Des albums qui ne devaient pas se retrouver dans les librairies mais dont certains exemplaires sont parvenus jusqu’à la grande distribution pour le plus grand plaisir des collectionneurs que nous sommes. 


La seconde rubrique va traiter des albums publicitaires et va proposer une première classification.  Comme vous le savez tous, les albums publicitaires de Bob et Bobette foisonnent et une petite visite de clarification s’impose. 


Enfin la troisième rubrique va s’adresser aux puristes et proposer toute la genèse des personnages et de l’univers relatif a Bob et Bobette. 


Revues, fan club, assemblée générale sont des demandes qui me sont adressées régulièrement.  Sur ce sujet, je vais déposer un petit post sur ce blog très bientôt.  A la demande de pas mal de collectionneurs et d’amateurs étrangers, je suis occupé à travailler sur la possibilité d’offrir le site en version néerlandaise et anglaise.  Il faudra cependant se montrer patient car le site est gigantesque. 

Pour terminer, je tenais à vous faire savoir que vous êtes de plus en plus nombreux à visiter notre site, notre blog et les groupes Facebook.  Je tenais une fois encore à vous remercier de votre fidélité.  Bonne lecture et à bientôt


samedi 14 janvier 2012

78. BUVARDS ET ENCARTS













 

Pas mal d’amateurs de Bob et Bobette m’ont à plusieurs reprises demandé de consacrer un article sur ce sujet.  Pour ceux qui ne le savent pas, dans les années cinquante, il n’était pas rare de voir, soit dans les hebdomadaires pour la jeunesse, soit sous forme d’encart publicitaire ou sous forme de buvard, des publicités relatives à la bande dessinée sur des albums proposés par de célèbres maisons d’édition et déjà parus dans leur catalogue.  J’ai donc décidé sous une seule et même rubrique de reprendre les encarts et les buvards.  Il est certain qu’il en existe un nombre assez important et je propose à tous les amateurs de prendre contact avec nous afin de préparer ensemble cette nouvelle rubrique.  Si vous possédez la pièce rare c’est le moment de l’exhiber.  Nous vous proposerons dans les prochaines semaines la première partie d’une série d’articles traitant du sujet.  En attendant, je vous en propose déjà deux.  Bonne lecture et à bientôt.






mardi 10 janvier 2012

77. BONNE ANNEE 2012














Toute l'équipe de notre petite rédaction, vous souhaite une très bonne année 2012 qui, nous vous le souhaitons, sera riche en découvertes Bob et Bobette et compagnie.  A très bientôt.